Géo sept 2011

 

 

CONSTAT SUR LES OCEANS

 

 

 

 

 

 

 

 

Force est de constater, à l'heure actuelle, qu'avec l'intense activité humaine et l'irrespect de l'environnement, la planète assiste à une forte pollution. Il en est ainsi des océans où une quantité impressionnante de déchets est recensée. Les restes de pique-nique, les paquets de cigarettes, les mégots et les briquets en sont la source majeure. Viennent ensuite les matériaux utilisés pour la pêche constitués de cordages, filets de pêche, de nasses et d'élastiques et pour une infime part tout ce qui touche à l'hygiène personnelle comme les couches et les tampons retrouvés dans les toilettes et certains déchets provenant de fuites de canalisations par temps de pluie.

 

Outre que tous ces détritus nuisent à l'environnement, la flore et l'habitat marin en subissent aussi de lourdes conséquences comme :

     - la destruction des coraux

     - l'empoisonnement et les blessures d'animaux qui meurent étouffés ou qui développent des malformations

     - les animaux qui confondent le plastique avec les méduses

     - les matériaux de pêche abandonnés en mer nocifs pour la faune et peuvent abîmer les bâteaux

     - les micro-organismes se servent des débris pour passer d'un continent à l'autre.